Cuisine feng shui


Cuisiner feng shui c’est avant tout aimer l’harmonie. La cuisine feng shui permet le mariage du goût de la beauté. Cuisiner feng shui intègre aussi la notion du yin et du yang. Cuisiner feng shui c’est retrouver le sens des saveurs, le juste équilibre entre l’acidité et le sucré, l’amertume et la douceur, le salé et le piquant. Pour une bonne alimentation feng shui toutes les combinaisons sont possibles. En pratiquant la cuisine feng shui, à partir du moment où elle est faite avec justesse.

Notion de Cuisine feng shui

Si cette cuisine acquiert de nouveaux adeptes chaque jour, c’est sûrement pour une bonne raison. Retour à la case départ, le produit doit être le plus naturel possible. Les aliments issus de l’agriculture biologique seront privilégiés et utilisés en priorité. Viendront ensuite les produits labellisés qui respectent certaines normes favorables à la santé comme, en France, le label rouge.

En fait, le choix alimentaire est restreint du fait que la majorité des produits, que l’on trouve, proviennent de filières industrielles non labellisées. En cuisine feng shui, la considération du produit commence dès sa conception. En intégrant des aliments sains, qu’ils soient légumes, fruits, viandes et produits transformés, mais surtout en veillant à ce qu’il soient très frais, on augmente énormément le résultat final, le goût de notre assiette.

Manger feng shui, c’est faire entrer le plaisir dans la bouche, exciter nos papilles. Exit la quantité, qui n’est que le reflet d’un manque que l’on a dans notre vie, mais place à la qualité et au plaisir. Je fais un apparté sur la sensation de manque que l’on retrouve le plus souvent traduit dans nos assiettes par une quantité gargantuesque d’aliments, le feng shui appliqué dans la maison, en agissant sur le rééquilibrage général peut remédier à cela. C’est une des facettes bénéfiques du feng shui, cuisiné ou pas.

 Huile d'olive

Recette de cuisine feng shui

Bien évidement les principes de base précisés ci-dessus ont permis d’élaborer quelques recettes appétissantes aussi bien par des amateurs que par de grands chefs renommés. Au Japon, en Chine mais aussi à la mode occidentale. En observant justement les pratiques et le cahier des charges des grands restaurants français on peut remarquer qu’ils utilisent de préférence voir exclusivement des produit frais, de grande qualité sélectionnés et triés pour leur aspect et leur goût. La cuisine des chefs à des airs feng shui. Maintenant que l’on sait quoi mettre dans notre panier il ne manque plus que le savoir faire.

La première recette de cuisine feng shui pour une approche tout en douceur:

Puisque c’est la première, commençons par une entrée suivant les idées de Georges Ohsawa, créateur du régime macrobiotique. Le mot régime me gène un peu car dans l’alimentation il vaut mieux composer intelligemment que se restreindre.

Recette pour 3/4 personnes, temps de préparation 10 mn, entrée crue.

Ingrédient de la recette: 1 radis noir, 2 à 3 carottes, 1 citron, graines de sésame, graines de courge huile d’olive, sel, poivre.

  1. Râper le radis noir et les carottes

    Carottes râpées

    Carottes râpées la couleur dans l’assiette

  2. Ajouter le jus d’un citron complet
  3. Une pincé de graines de sésame, et une de graines de courge
  4. 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  5. Assaisonner sel et poivre
  6. Bien mélanger l’ensemble

Voilà une recette simple, rapide qui ne demande pas beaucoup de temps et très bonne en nutriments essentiels. Un petit rappel, s’il en était besoin, prendre des légumes, graines et huile biologiques. La cuisine feng shui, comme vous pouvez le constater, est une cuisine facile à réaliser. A vous d’y apporter votre touche personnelle. Avec une telle entrée vous pouvez manger sans modération contrairement à la juck-food habituelle.

Bon appétit!

Laissez votre commentaire ici maintenant