Feng shui: la chambre


La chambre feng shui est le lieu consacré au repos par excellence. Dans la pratique feng shui, cette pièce, à laquelle on doit tout particulièrement porter son attention, doit être de tendance Yin. En ce sens vous devez l’entendre comme une pièce légèrement plus sombre que le salon par exemple. L’énergie Yin est plus enveloppante, elle appelle le bien-être et facilite l’endormissement. Comme je l’ai déjà souligné, nous passons plus de 30% de notre temps au lit. La chambre Feng shui doit être relaxante et propice au sommeil.

Feng shui: la chambre à coucher

Mis à part l’emplacement et l’orientation du lit un point à ne pas négliger, la chambre doit respecter certains critères pour proposer l’environnement le plus propice au sommeil. Son usage principal sera uniquement réservé à la détente, la méditation, au coin sieste et aux nuits de sommeil. Cas particulier, parce que la chambre est par définition un secteur calme, elle pourra faire office de coin lecture.

La chambre aménagée feng shui

Je le répète encore une fois sobriété et décoration épurée sont de rigueurs. La chambre est le nid d’amour, à elle seule elle doit évoquer le cocooning, la douceur, la relation amoureuse, le couple. C’est un lieu sacré et réservé. Aussi les objets seront représentés par paire. Tables et lampes de chevet appliques au murs, les oreillers, photos ou tableaux représentant des couples ou des duos, la force est dans l’union. Dans une chambre fengshui tout fonctionne par deux, et ce, surtout si vous êtes seul (e) avec le souhait de faire une rencontre amoureuse.

Veillez à ne pas encombrer la chambre feng shui, l’énergie Chi doit circuler. L’énergie Chi dans une chambre fengshui apporte la vigueur mais aussi la détente. La meilleure façon de préserver et d’alimenter ce Chi est de réduire la quantité de meubles au minimum et veiller à ce que l’ensemble de la chambre reste rangé en permanence.

En Feng shui dans la chambre on trouvera:

un lit, idéalement placé contre un mur au niveau de la tête, mais pas contre le mur supportant la porte. Orienté au Nord. Nous sommes, en effet, tous sensibles au magnétisme terrestre, c’est la raison pour laquelle le fait de dormir la tête au Nord est recommandé. Si vraiment vous n’avez pas la possibilité d’orienter votre lit tête au Nord vous pouvez essayer de le diriger vers l’Est. Ne pas coincer un lit dans un coin de murs, la personne se trouvant dans l’angle sera moins oxygénée et le Chi ne circulera pas à cet endroit.

Deux tables de nuit légèrement écartées du lit afin de ne pas subir d’onde de forme, surmontées de deux lampes de chevet agrémentées d’une lumière tamisée, ou d’un abat-jour apportant la même fonction.

Une armoire sans miroir, proportionnée à la taille de la chambre à coucher.

Une ou deux commodes suivant la place que vous avez et le cas échéant en remplacement d’une armoire.

Cette liste de meuble suffit largement, choisissez vos meubles avec soin en privilégiant les bords arrondis ou les formes courbes, ceci pour éviter une perturbation éventuelle due aux ondes de forme. Pour le reste aménagez un dressing ou un placard ailleurs. Dans la chambre on enlèvera toutes photos d’enfants (ils n’ont pas à regarder les parents dans leur lit), toute représentation de personnes seules connues ou non, celle des aïeuls aussi.

A éviter dans la chambre

Exit les miroirs et glaces (je ferai d’ici peu un article) si toutefois vous ne pouvez pas vous en passer, veillez à ce qu’ils soient fixés dans une porte intérieure d’armoire. Surtout, les miroirs placés dans une chambre ne doivent pas être dirigés vers les personnes endormies, ils ne refléterons pas le lit.

Mon conseil, mettez vos miroirs en dehors de la chambre. Pareillement l’ère du radio réveil est terminé, les effets des écrans à cristaux liquides sont néfastes pour votre santé, et cerise sur le gâteau leur endroit préféré est proche de votre tête, ce n’est pas bon du tout. De plus ils développent des champs électromagnétiques qui favorisent insomnie et problème d’endormissement. La télévision, et je suis désolé pour les accro, restera à sa place au salon sauf si vous la débranchez chaque nuit, et encore! Enfin pour finir ce tableau un peu noir, vos lampes de chevet sont-elles branchées correctement?

Hé oui, même éteintes, vos lampes de chevet, si la fiche n’est pas insérée dans le bon sens dans la prise de courant, l’interrupteur souvent unipolaire, n’empêchera malheureusement pas la formation d’un champs électromagnétique près de l’ampoule. Mais là je m’égare, nous avons basculé dans la géobiologie. Cela reste tout de même des facteurs potentiellement à surveiller; les difficultés d’endormissement peuvent être liées à ce genre d’ondes électromagnétiques.

Une touche couleur pour votre chambre feng shui

Revenons au Feng shui et voyons comment créer par le feng shui une chambre avec des moyens simples. En entrant, la première impression ressentie sera l’ambiance générale, la mise en place d’un climat, d’une atmosphère chaleureuse. On choisira donc des couleurs apaisantes et chaudes. Un équilibre subtil dans les teintes chocolat, taupe, grise, pourpre, orangé ou pêche, bois  clair, ocre, rose, violet. Il existe un très large choix de teintes actuellement, nul doute que vous saurez trouver celle qui vous conviendra. Lumière tamisée et bougie allumée de temps à autre compléteront parfaitement cette douce ambiance.

Une bonne harmonisation de votre chambre à coucher (nous parlons bien de la chambre parentale, celle des enfants sera sensiblement différente dans les critères d’aménagement) aura des vertus bonifiantes sur les secteurs de votre vie suivant: l’amour évidemment, la santé, la carrière et le chemin de vie s’entend dans le sens spirituel, la réussite globale ainsi que le bien-être.

Comme vous pouvez le constater, la chambre est certainement un des lieux le plus important de la maison. Point quasiment central pour votre votre bonne santé, la chambre fengshui saura vous prodiguer et entretenir les éléments nécessaires à votre bien-être. A l’inverse j’attire votre attention sur le fait qu’une chambre mal aménagée, désordonnée, encombrée dont la destination n’est pas bien définie vous apportera certainement de nombreux maux. Ceux-ci peuvent aller de la simple insomnie jusqu’aux maladies les plus graves.

Si votre maison ou l’appartement que vous occupez vous en laisse le choix, pourquoi ne pas tester une autre chambre. Inversez avec la chambre d’amis ou celle des enfants. Rien n’est figé, ouvrez vous au changement pour développer un Feng Shui équilibré et fructueux.

.
.
.
Je fais mon expertise Feng shui !
.
.
.
.


Laissez votre commentaire ici maintenant

Commentaire sur “Feng shui: la chambre