Le Feng Shui des affaires


Faire entrer le Feng Shui dans le monde des affaires peut paraître incongru. A l’instar de la maison feng shui on appliquera les règles du feng shui à l’entreprise, aux commerces et bien évidemment à leurs dirigeants. Si, de surcroît, ces responsables pratiquent déjà le feng shui chez eux l’efficacité pour les affaires en sera d’autant plus renforcée. Pour réaliser une expertise feng shui des affaires et commerces, il faut privilégier le Yang. Le Yin, lui, sera réservé uniquement à certaines professions.

Fengshui des affaires

Augmenter ses résultat grâce au Feng Shui

.

Intégration du feng shui dans les affaires

Pour créer une symbiose entre les principes du feng shui et les affaires, le côté mise en lumière Yang doit dominer. Le Yang permet d’apporter la dynamique indispensable au monde des affaires, et professionnel en général. Pour preuve, on n’imagine mal un centre commercial sombre et peu ouvert sur l’extérieur. Le Yang entraîne avec lui la joie, la bonne humeur, l’ouverture sur les autres, le contact et l’accueil. Que des points positifs, il faut en convenir, pour un lieu de commerces et d’entreprises, surtout si celle-ci reçoit des clients sur place.

Mais la base du Feng Shui, c’est d’apporter le bien-être, de faire circuler l’énergie positive, le Chi. En harmonisant un lieu professionnel, on crée une ambiance, une atmosphère en phase avec ses occupants, commerçants et salariés, ce qui évoque un ensemble cohérent pour la personne extérieure et lui donne envie. L’envie, n’est-elle pas la première source de besoin d’un client ou d’un prospect?

Le feng shui va au-delà de cette impression, en améliorant le taux vibratoire du lieu, le feng shui des affaires rend un espace agréable à tous les salariés y travaillant. Il en résulte une baisse significative de l’absentéisme, un meilleur travail, un accroissement de la productivité. La raison repose sur le fait que l’homme perçoit son environnement comme le prolongement de lui-même et inter-agit avec lui. Si le lieu est pauvre en énergie, ce dernier puise dans celle des humains pour se maintenir, à l’inverse quand l’homme baigne dans un lieu haut en vibration et équilibré, il se ressource et monte son taux de vibration. On peut considérer l’homme comme une antenne de réception à haute sensibilité.

Revenons à nos affaires, le feng shui arrive donc à propulser l’énergie et motieré les dirigeants, salariés et commerçants sur leur lieu de travail. Il est bon maintenant de s’attacher aux clients. Comment séduire les clients habitués ou potentiels par le feng shui? Où placer mon commerce dans la ville? Pourquoi mon entreprise ne fonctionne pas comme elle devrait? Beaucoup de questions, et j’en oublie, auxquelles le Feng Shui peut répondre.

Les principes Feng shui pour les affaires

La chose qui vient à l’esprit dès le départ est l’emplacement. Où vais-je implanter mon entreprise ou commerce?

Je laisse de côté les contraintes liées à chaque profession pour m’intéresser aux règles du Feng shui pour les affaires et aider au choix final. Admettons qu’après avoir visité et éliminé d’office certains lieux et que le choix reste à faire entre 2, 3 ou 4 emplacements possibles. Quels sont les points qui feront la différence et qui apporteront le petit plus pour que tout fonctionne à merveille une fois les affaires démarrées?

Les commerces:

  1. Opter pour le milieu de la rue plutôt que s’implanter à une extrémité, le Chi ralentit et sera plus à même de nourrir le lieu.
  2. Observer ce qui se passe en face et à l’arrière du bâtiment, en respect avec l’école du relief.
  3. Respecter la règle des 5 éléments, pour ce qui touche les professions. Exemple: un restaurant amène l’élément Feu, on évitera de l’implanter à côté d’un Spa élément Eau. Ou encore une coutellerie élément métal s’installant juste à côté d’un fleuriste élément bois. Avec ces deux exemples, nous voyons que les activités sont incompatibles et non seulement le risque de conflits entre voisins est accru, mais en plus, les deux commerces s’affaibliront ou ne fonctionneront pas.
  4. Devanture et porte d’entrée lumineuses, mais sans être trop vitrées. Garder en tête la notion d’équilibre. Ce n’est pas parce-que la vitrine est grande que le succès peut être au rendez-vous. Pas de portes dans un angle de rue.
  5. A l’intérieur, l’agencement se fera selon le feng shui avec des éléments prévus pour ralentir le Chi et retenir l’énergie. Sinon, le risque est que les passants entrent et ressortent aussitôt. Apporter du Yang, des éléments lumineux en évitant les néons, agencer pour une circulation fluide et invitant à prendre son temps.
  6. Penser à harmoniser la décoration avec les produits. Trop souvent nous constatons un décalage entre la présentation, les biens meublants, gondoles et rayonnages et les produits présentés. Dégager l’entrée du magasin pour accueillir les clients.

Les entreprises:

  1. Les recommandations vues ci-dessus sont pertinentes pour une entreprise. On insistera sur l’emplacement et la disposition des bureaux. L’open space n’est pas la meilleure solution, cela crée une charge sonore importante pour l’organisme et empêche de se concentrer.
  2. L’orientation des bureaux en fonction des chiffres Gua des salariés devra être étudiée et suivie dans la mesure des possibilités. Une organisation fonctionnelle différente peut aider la productivité, si l’on tient compte des spécificités inhérentes au personnel.
  3. L’aération des bureaux est un point crucial. En effet, renouveler l’air ambiant permet de ioniser l’air. Cela entraîne une baisse des tensions et de l’agressivité, une augmentation de la concentration ainsi qu’une perception positive et la disparition de l’état apathique. Le cerveau réagit très fort à la ionisation, certaines entreprises poussent le concept jusqu’à installer un ioniseur d’air à demeure. On parle là de ionisation négative bénéfique à la santé. Les ions positifs sont eux produits par le frottement de nos vêtements et les ordinateurs ce qui sature l’air d’ions positifs qui viennent se combiner avec les ions négatifs qui disparaissent alors.
  4. Pour positionner la porte d’entrée et l’accueil, on regardera les orientations des étoiles volantes du bâtiment considéré.

Voici donc un résumé de ce qu’on doit prendre en considération pour appliquer le feng shui aux affaires. Il est évident que je ne peux pas tout expliquer en un article. En complément, d’autres articles du site sont intéressants afin d’avoir une vue d’ensemble sur les règles du Feng Shui comme les orientations, le calcul du chiffre Gua.

Bonnes affaires et bon Feng Shui à tous.

.
.
.
.

Je fais mon exeprtise Feng shui pro

.
.
.
.

Laissez votre commentaire ici maintenant