Home stager, un métier


C’est exact, devenir home stager ne s’improvise pas. Le Home Stager se doit d’avoir certaines compétences pour réussir dans son métier de home staging ou de coach en home staging.

Les compétences du Home Stager

Le Home stager est avant tout une personne à l’écoute des tendances. Sa qualité première est de connaitre ce que les futurs acquéreurs qui se présenteront veulent. Il reste attentif au marché immobilier dans son ensemble car les différentes interventions du home stager peuvent l’amener à s’occuper aussi bien d’une maison, d’un appartement mais pourquoi pas d’un commerce à vendre. Pour exercer son métier, le home staging, la décoration est un point important. Mais ses conseils porteront surtout sur le fait de ne pas avoir une déco qui sorte de l’ordinaire. Le home stager s’attachera à ce que toute personne découvrant le bien immobilier en question puisse s’y projeter. Ses compétences porterons sur l’évaluation des travaux à envisager afin de rester dans un budget précis. Il appliquera toutes les astuces possibles pour donner la bonne ambiance sans que cela nécessite de gros investissements car la clé de son métier est véritable là. En effectuant les bons changements à minima il obtient ainsi toute la valeur ajoutée. Ce sont de vraies compétences qui ne s’acquièrent qu’avec une longue pratique.

L’intervention du home stager

Dans le monde actuel où de plus en plus de choses se font virtuellement, le home staging est un métier de terrain (Pas sur le terrain à bâtir il n’y a encore rien à y faire). Non le home stager doit évaluer le bien immobilier, l’inspecter pour déceler, dans un premier temps, les imperfections qu’il pourrait y trouver. Puis il posera son diagnostic en pointant tous les points négatifs. Qu’ils paraissent au vendeur insignifiants ou de peu d’importance tout sera listé. Viendra ensuite la question des réparations à faire, sur quelle endroit intervenir plus précisément. Ces choix seront décidés d’un commun accord avec le propriétaire vendeur selon,pour chaque point, l’enveloppe financière allouée.

La formation du Home Stager

Comme pour tout métier le home stager a besoin de se former. Il existe beaucoup de formations avec des contraintes financières liées à l’organisme de formation. Le futur home stager doit décider dès le départ de son aventure sous quel statut il souhaite exercer son activité. Deux choix sont possibles, la franchise ou l’indépendance. Cette décision a vraiment son importance au début car les formations de home staging sont habituellement sous pavillon de groupes franchiseurs. Si ce type de formation est alléchante par le faible coût de départ qu’elle engendre, vous devez garder à l’esprit qu’une fois franchisés, ce coût vous sera répercuté, c’est vrai étalé, mais finalement plus coûteux. Sous le label d’une franchise le home stager devra suivre les préconisation à appliquer et il sera en quelque sorte « formaté » à la façon de faire du franchiseur. Si effectivement le fait d’être franchisé est une aide non négligeable pour lancer son activité grâce à la notoriété du nom et la marque du  franchiseur, elle n’est pas forcément indispensable. Dans le choix du home stager la qualité de la formation sera, elle aussi, déterminante pour l’avenir de son activité. Une prestation de qualité sera couronnée de succès et le bouche à oreille amènera autant de missions que celles d’un franchiseur, l’un n’empêchant pas l’autre et vice versa. Après avoir pris la décision sur la façon d’exercer son activité en franchise ou en indépendant le home stager regardera sous quel régime il souhaite travailler. Est-ce en tant qu’auto-entrepreneur, pour voir si son activité peut être viable en 3 ans? En constituant une société eurl, sarl, sasu, sa ou autre? Pour ces questions d’ordre financier et juridique la consultation d’un avocat conseil ou d’un expert comptable est conseillée.

La formation, pour être efficace, s’étendra sur plusieurs aspects de la maison mais aussi sur les habitants. Le principal est d’acquérir de bonnes bases en décoration. Comment marier et unifier les couleurs, les matières pour rendre un ensemble harmonieux, doux au regard et procurant un effet cocooning. Ce travail est essentiel car la création d’une atmosphère ne s’improvise pas, elle passe obligatoirement par l’apprentissage de codes spécifiques. Ce résultat requiert autre chose que des artifices posés à la « va comme je te pousse » qui ne s’accorde pas du tout. Une mise en scène de la maison par le home staging n’est pas uniquement le fait de poser deux bougies allumées sur une table basse. Ensuite il y a la prise en compte de l’humain. Un soupçon de psychologie ne fait pas de mal. L’intervenant doit expliquer aux propriétaires que leur bien immobilier, dans son état actuel et avec la décoration telle qu’elle est, ne correspond pas aux critères de recherches des acquéreurs. En gros « leur bien immobilier est pourri et moche »! Dit comme ça, c’est sûr, le home stager n’est pas très délicat, il y a sûrement d’autres façons de le dire ou de le faire comprendre, car il ne faut jamais oublier que le propriétaire vendeur, n’a pas le recul nécessaire pour visualiser ce qui pourrait gêner un éventuel acheteur. Voilà les axes sur lesquels la formation doit, à mon sens, porter.

Et pourquoi home stager ou coach home staging et non pas coach en vente immobilière?

La différence ne parait pas flagrante et pourtant. Le coach immobilier s’occupe uniquement de la vente immobilière. Le coach en Home Staging donnera les conseils mais ne fera pas réaliser les travaux et laissera le propriétaire vendeur s’occuper des réparations et des modifications à apporter à sa maison ou à l’appartement. Le coach amènera ensuite la touche finale pour l’agencement. Son coût de prestation sera moindre puisque son implication l’est aussi, ce qui n’empêche pas une prestation de qualité. Le temps passé est sous cette forme réduit et implique le vendeur dans ce cas. Le home stager quand à lui proposera une prestation globale, suivra les travaux, contactera les artisans qui doivent intervenir, pourra fournir, le temps de la vente, dans certains cas, tout le mobilier pour l’ameublement de la maison, voir uniquement sur une pièce. Bien sûr le coût d’une telle prestation est plus élvevée que celle du coach en home staging.

Vous avez saisi, le home stager, par son offre apporte de la souplesse et une meilleure qualité de travail. Le coach home staging réussi à allier conseils de qualités à coût minima. Si en plus il a des connaissances et compétences en feng shui, sa prestation sera d’autant plus pertinente. En créant sa mise en scène, ce nouveau métier, s’il réussit à mettre en bonne circulation l’énergie Chi, augmentera le pouvoir attractif du lieu.

Il aura de bonnes ondes et entrera en résonance avec les acquéreurs potentiels.

Laissez votre commentaire ici maintenant