Le Chi énergie mobile


 Le Chi la mobilité de l’énergie

Le Qi ou « Chi » est le mouvement de l’énergie. L’énergie par essence ne doit pas stagner, elle circule. Le Chi, l’énergie est partout et provient de trois sources distinctes, la terre, le ciel et l’humain. Le Feng Shui aide à l’équilibre de ces trois provenances pour répartir le Chi le mieux possible afin qu’il soit bénéfique à l’homme.

Comment circule le Chi?

La représentation que l’on peut s’en faire est une rivière, un flux permanent qui coule et inonde notre environnement. Simplement certaines parties moins accessibles seront moins touchées que d’autres. Le Feng Shui est là pour réguler le Chi et le répartir dans les pièces de votre bien d’une façon équitable. Trop ou pas assez et le déséquilibre s’installe perturbant une partie ou un point précis. Comme l’eau ou le vent, le Chi crée des tourbillons, juste après un obstacle par exemple ou à un angle droit le mouvement du Chi est modifié. Tout est potentiellement perturbateur du Chi, c’est pourquoi il est important de faire attention à la disposition des meubles, des portes, des formes, à l’architecture et aux matériaux employés.

Les sources du Chi

  • Le Chi de la terre qui monte des profondeurs, est d’ influence tellurique. Il circule à travers les plaines, les villes, les montagnes. Ralenti ou accéléré suivant le paysage qu’il traverse.
  • Le Chi du ciel, lui, descend, c’est l’influence cosmique. L’interaction entre les planètes, le soleil, la lune génère le Chi cosmique cette influence peut être tournée à notre avantage dans certaines conditions. En effet, l’étude des astres permet de jouer avec les ascendances qu’ils ont sur l’humain et prévoir les conditions optimum pour que l’on en tire bénéfice. C’est pourquoi la pratique du Feng Shui, notamment celle affairant aux « étoiles volantes » laisse une grande part à l’orientation.
  • Le Chi humain issu de la production dont on a oublié l’importance quelle pouvait avoir sur notre équilibre. Architecture délirante, construction désordonnée, pollution électromagnétique de nos appareils ménagers,… tous ces facteurs dérèglent le mouvement naturel du Chi et l’homme en est responsable pour une grande part.

 Le Feng Shui va vous aider à faire circuler le bon Chi car il en existe malheureusement un mauvais: le Sha Chi. Il faut dire que Sha Chi casse vraiment l’ambiance. Il faut baisser le taux vibratoire général du lieu. Néfaste pour la santé et l’unité des cellules il peut provoquer un mal-être permanent. La Sha chi est donc à éviter absolument, surtout dans les endroits où l’on se trouve régulièrement. Le Sha chi peut provenir de différentes sources, aussi bien extérieures qu’intérieures. Il peut être créé par une source nocive venant du sol faille, veine d’eau, canalisation d’eau usées, ou d’un élément meublant qui produit une onde de forme, ou encore d’un bâtiment extérieur dont l’architecture aide la formation de ce Sha chi comme une forme en pointe, des angles aigus.

Attention donc, la circulation d’énergie est une source qui alimente le corps humain, même si elle est invisible son importance est indéniable, et ce, de façon bonne ou mauvaise. Seul une personne expérimenté pourra détecté ces deux types de chi, et leurs provenances. Une fois contré le Sha Chi ne pose généralement plus de souci et le Chi retrouvera un état vibratoire élevé pour redonner l’harmonie et l’équilibre dans le lieu visé.

L‘élévation du taux vibratoire général et la bonne circulation de l’énergie Chi redonnent aux habitants force, envie, vitalité ainsi que la motivation dans leur vie quotidienne. Nous nous nourrissons en permanence de l’énergie qui nous entoure, elle est vitale pour notre équilibre.

Le feng shui, il y a de ça des centaines d’années avait mis le doigt sur ce principe élémentaire. L’énergie, le Chi peut être contrôler et sa circulation plus ou moins régulée suivant les besoins de chacun, à condition d’en connaître la clé.


Laissez votre commentaire ici maintenant

Commentaire sur “Le Chi énergie mobile