La maison Feng Shui


La forme d’une maison feng shui tient compte du bagua. Construire une maison feng shui, c’est s’assurer un bien-être à long terme. En Feng Shui la maison est traditionnellement ouverte dans son milieu. En France, les anciennes maisons, pourtant construites sans les principes du feng shui approchent fortement de la tendance des maisons feng shui chinoise. Les corps de ferme, abbayes, couvents  ont presque toujours une cours intérieure carré ou rectangulaire. Cette ouverture vers le ciel facilite les échanges cosmo-tellurique, chers au feng shui. La maison feng shui est donc à la jonction du ciel et de la terre. L’espace couvert permet de passer d’une pièce à l’autre de la maison.

Construire sa maison feng shui

Plan maisonoui, c’est possible de construire une maison feng shui actuellement et le budget à y consacrer ne sera pas forcément beaucoup plus important qu’une construction standard. L’écart de prix est de l’ordre de 10 à 15% supplémentaire suivant les options choisies. L’avantage d’une maison feng shui est qu’elle respecte l’environnement et en tient compte. L’accent doit être mis sur le choix du terrain. L’intervention d’un architecte feng shui, ou d’un architecte collaborant avec un consultant feng shui sera le meilleur moyen de réalisé un plan de maison feng shui dans les règles de l’art. Ce Plan de maison feng shui tiendra compte de l’emplacement exact où la construction doit se situer.

C’est le terrain qui définira la future maison feng shui. Pour choisir le terrain il faut se référer à l’école du relief et voir si les éléments indispensables sont présents. L’implantation des anciens villages étaient toujours fait après une longue réflexion, cette façon de faire reste efficiente. Pas de précipitation, il faut regarder comment est l’environnement, scruter les défauts ou manques éventuels qui risquent de devenir problématiques pendant et après la construction de la maison feng shui.

La maison feng shui sera positionnée en fonction de la course du soleil, la façade plein sud est courante mais pas obligatoire car l’ensoleillement peut dépendre de nombreux paramètres. Le rapport de la maison avec la source de chaleur et de lumière naturelle est calculé afin de placer la maison dans le positionnement idéal à tout moment de l’année. Cette saisonnalité de la hauteur du soleil et la variation de lumière qui l’accompagne, change parfois nettement le placement final de la maison feng shui.

La construction d’une maison feng shui oblige le constructeur amateur ou professionnel à utiliser des matériaux sains. Sains dans le sens naturel, issus de produits végétaux, minéraux avec, dans la mesure du possible, l’absence de produit chimique et ayant subi beaucoup de transformations. On réduit ainsi l’impact écologique mais surtout on améliore la maison et les effets qu’elle aura sur ses habitants.

Les matériaux de la maison feng shui

architecte maison feng shuiIl faut regarder les maisons alentours. Quels matériaux de base ont été utilisés? Bien que ce soit assez facile à identifier, la source de ces matières premières n’existe peut-être plus. Les pierres de carrières locales sont rarement encore exploitables, il en va de même pour certains types de mise en oeuvre très spécialisés et localisés.

Pourtant les offres de matériaux de constructions écologiques sont maintenant pléthoriques. Construire une maison dans le respect du feng shui est donc faisable, c’est une question de bonne volonté. Un habitat sain compensera largement les aléas induits par notre vie moderne. Construire une maison feng shui se réfléchit sur le long terme, durablement.

Les matériaux proprement dit:

Pour les murs, on évitera le parpaing surconsommé et pourtant si peu performant thermiquement et phoniquement, son seul intérêt est de remplir les poches de ses fabricants. Non, il faut rester proche de la nature et privilégier la brique de terre crue, la brique de chanvre, éventuellement en dernier recours la brique mono-mur mais cette dernière est moins écologique par sa fabrication. On peut aussi orienter sa maison feng shui vers la construction en bois ou en bois et torchis. Ces matériaux ont un montage quasiment aussi rapide que le parpaing. Le temps n’est donc pas un souci.

Certains peuvent choisir l’éco-construction en montant des murs en paille, structure bois et enduits à la chaux, dans ce dernier cas, il ne faut pas oublier de relier les grillages de support à la terre. Cette prise de terre, pour une maison feng shui ou une maison standard sera indépendante de la prise de terre de l’électricité et placée en dehors des réseaux Hartmann et Curry.

Pour les cloisons et enduits intérieurs, encore une fois la vigilance est de rigueur. Tous les matériaux dits modernes contiennent des polluants, sols stratifiés, linoléum, placo-plâtre, les colles à carrelages etc… Ces polluants de diverses natures viennent saturer l’air ambiant, et nous respirons cet atmosphère viciée à longueur de temps. L’empoisonnement à petit feu en sera la réponse. Non, produit naturel un point c’est tout! On utilisera des enduits à base de terre d’argile par exemple. Les cloisons seront réalisées en panneaux sandwich avec ossature bois et plaques « fermacell ». L’ossature en tasseaux de bois apporte moins d’inconvénients que l’ossature en rail métallique au niveau des champs électromagnétiques provenant des câbles électriques qui passent dans les cloisons de la maison feng shui. C’est le géobiologue qui va être content!

construction-cloison bois

L’isolation est un poste important car, pour toutes les maisons, feng shui ou pas, elle doit répondre aux nouvelles normes. Les matières isolantes naturelles sont nombreuses, on n’oubliera les laines de verres et de roches pour se pencher sur celles à base de chanvre, de coton recyclé, de fibres de bois, de jute, le tout sous forme de rouleau ou panneaux rigides, ce qui simplifie l’utilisation. Outre les laines, on trouve aussi le liège en granulés, aggloméré (sans colles), la ouate de cellulose.

La maison feng shui est presque finie. La charpente est en bois brut (pas de lamélé-collé), les tuiles sont standards, on passe alors aux finitions, un poste souvent très chargé en polluants. Colle à papier peint, adjuvants de peinture, peinture acrylique, glycéro que de raisons pour introduire chez soi des produits chimiques. Les peintures seront 100% naturelles, laque, lazure huilé, peinture à la chaux, on a l’embarras du choix pour parfaire notre maison feng shui.

Une maison saine est déjà un peu feng shui

Il est vrai que lorsqu’on regarde les nouvelles maisons qui sortent de terre, on voit difficilement ce qu’elles peuvent avoir de commun avec le fengshui. Mais le feng shui passe par l’intention et la volonté que l’on y met. Ceci pour dire qu’en privilégiant les bons matériaux, en calculant le positionnement de la maison, avec la contribution d’un géobiologue le cas échéant, et en mettant tout en oeuvre pour réaliser un ensemble cohérent avec l’environnement et le futur habitant, on est sûr d’obtenir un résultat performant à tout niveau.

Bien au-delà de la construction de la maison feng shui elle-même, les effets d’une telle démarche auront des répercussions dans vos domaines de vie, comme la reconnaissance, la carrière, la prospérité, la famille. Loin des statistiques qui démontrent qu’un achat-construction risque d’aboutir à un divorce. Pourquoi, comment cela est-ce possible? Le bouleversement des habitants, qui, en emménageant dans leur nouvelle maison, n’ont pas conscience que la circulation du Chi, le taux vibratoire et l’ambiance générale ne sont plus la même et ne sont probablement plus en syntonie avec eux.

Pour retrouver une harmonie lors de chaque changement de lieux de vie, on devrait avoir recours systématiquement à un consultant fengshui ou un geobiologue afin de redonner de l’équilibre au couple habitant-habitation et obtenir une maison feng shui harmonieuse. Ce recours n’aura evidemment aucune raison d’être si les règles établient ci-dessus sont respectées.

.
.
.
J’adopte la Feng shui attitude !
.
.
.
.

Laissez votre commentaire ici maintenant