Nettoyage de printemps


 

Contrairement aux magazines qui ressortent le même articles tous les ans j’ai décidé de déterrer celui-là car je considère qu’il est assez explicite pour ne pas avoir à en rediger un autre sur le même sujet. Voici donc une petite explication sur le nettoyage de printemps. Les dernières informations sur les produits ménagers m’oblige à vous alerter, si c’est encore nécessaire, sur leur nocivité potentiel.

En Feng Shui le respect de la nature et l’utilisation des produits naturels me parait primordial. Je ne saurais trop vous conseiller d’utiliser au maximum le vinaigre blanc. L’odeur est forte mais disparaît très rapidement. Mais passons aux choses concrètes…

 

Nettoyage de printemps, après la cure de sel le moment est venu d’agir dans votre intérieur. Faire un grand ménage de printemps concourt à élever le taux vibratoire général de la maison. Le nettoyage de printemps est une cure de jouvence pour votre intérieur alors il ne faut en aucun cas le négliger.

 

Nettoyage par le vide

Un nettoyage de printemps permet de faire bouger les choses. La façon de le faire dépendra de l’objectif que l’on veut atteindre. Il est clair qu’un petit coup d’aspirateur dans les coins ne suffira pas à réaliser un vrai nettoyage de printemps digne de ce nom.

Commençons donc par faire le tri des objets et affaires qui n’ont plus d’utilité. Cassés, détériorés, abîmés, troués pendant l’hiver. ils n’ont plus leur place à la maison. Sans amertume, ni regret, il faut s’en débarrasser afin de faire place nette et avoir le loisir d’accueillir de nouvelles choses en cette saison.

Nettoyer par le vide c’est libérer de la place pour renouveler toutes choses obsolètes par de nouvelles. Comme les arbres, qui ont perdu leurs feuilles pour en créer de nouvelles au printemps. Brocantes ou déchetterie le choix est simple, exit dehors un point c’est tout! Pitié pas dans la nature, c’est une honte.

detritus dans la nature

Nettoyage de printemps tout azimut!

 

C’est maintenant qu’il faut retrousser les manches. Sol et plafond à astiquer, toiles d’araignées dans les coins, poussières accumulées dans les recoins et sous les meubles imposants. Il faut tout déplacer une bonne fois pour toute, pour être tranquille après et évoluer dans un environnement sain. Aspiration des poussières sous les lits, époussetage des tapis, tentures et rideaux.

Attention, toutes ces actions remuent énormément de matières sous toutes formes visibles et invisibles, on doit donc penser à aérer un maximum, et assez longtemps pour que cela soit efficace, ça tombe bien, le beau temps est revenu avec le printemps.produit nettoyage (1)

Et la cuisine, là, la tâche s’avère plus compliquée. Les frigidaires et congélateurs accumulent beaucoup de saletés diverses mais aussi deviennent de vrais nids à bactéries. La bonne pratique pour le grand nettoyage de printemps de ce type d’appareils ménagers est de les vider entièrement, et tout passer au produit d’entretien d’origine biologique afin de ne pas contaminer, par des substances nocives, les futurs aliments que l’on entreposera dedans. Pour les congélateurs faire partir la glace, bien nettoyer et rincer abondamment. Dans la mesure des possibilités de chacun, l’idéal étant de pratiquer tout ceci dehors à l’air libre.

A l’impossible nul n’est tenu, c’est exact, mais un bon nettoyage de printemps est à la portée de toutes et tous. Tiens et si on parlait un petit peu du garage et du grenier. Vaste programme, non?

 

 

Exercice pour le nettoyage de printemps

 

Voici un  exercice qui va permettre de faire le point sur ce qu’il y a d’important à garder et ce qui ne l’est pas. Prenons cinq minutes et réfléchissons à ce qu’il y a dans le grenier, que l’on garde, et qui est surtout indispensable puisque c’est au grenier. Personnellement, je fais une liste de ce que je pense avoir mis au grenier, puis avec celle-ci en poche, je compare tout.

 

checklist

La surprise est souvent grande car il est fréquent de voir que la liste établie ne représente qu’une infime partie de l’ensemble des choses qui y sont stockées. Si en les redécouvrant on arrive encore à se dire, je les garde au cas où, c’est tout faux! La liste sert justement à s’apercevoir que l’on entasse des objets dont on a même plus souvenir et encore moins d’utilité. Pourquoi les garder en ce cas? Aucune raison, et de plus en s’en débarrassant on libère de l’énergie, on clarifie notre espace intérieur. Pour rappel, libérer, c’est faire de la place pour recevoir.

Le grenier d’une maison représente l’élévation, s’il est encombré, il bloque et empêche les habitants de s’élever et d’avancer dans la vie, dans leurs projets.

Idem pour le garage, est ce que la voiture arrive à y entrer sans problème? Pas d’excuses bidons, la fonction première d’un garage est de s’y garer. De nouveau il faut dresser la liste de ce qui s’y trouve. Pour les outils, parfois un tri est judicieux car leur durée de vie est courte et très souvent ils finissent par ne plus fonctionner ou sont cassés. Pourquoi les garder? Pour faire beau? Je ne connait pas beaucoup de personnes qui exposent leurs outils cassés comme des trophées!

On en profite aussi pour éventuellement réparer ou réviser la tondeuse et outils de jardin car le moment est venu pour eux d’être utiles. Pour le reste, je ne vais pas le répéter, mais il est juste de donner une nouvelle vie à ces choses en les donnant ou en les vendant rapidement.

 

Le nettoyage de printemps est un moment convivial et simple de libérer des espaces, de désencombrer certaines parties de la maison. En nettoyant, l’activité consciente et la volonté que l’on met dans cette tâche permet réellement de créer un changement.

Le nettoyage de printemps est un bon moyen pour commencer par reprendre en main l’énergie qui nous entoure.

 

.
.
.
J’adopte la Feng shui attitude !
.
.
.
.

Laissez votre commentaire ici maintenant